Warning: usort() [function.usort]: Array was modified by the user comparison function in /home/chirurgimc/www/wp-content/plugins/custom-sidebars/inc/class-custom-sidebars.php on line 757
la rhinoplastie ou chirurgie esthétique du nez

La rhinoplastie : chirurgie esthétique du nez

Un nez trop large , trop fin ou trop bossu ? Que faire avant une opération ?

Avec 15 000 opérations du nez chaque année, la rhinoplastie arrive au premier rang des interventions du visage en France. Le remodelage chirurgical du nez a beaucoup évolué ces dernières années.

La Rhinoplastie : en quoi cela consiste ?

A l’affiner, à le redresser, à corriger une pointe un peu tombante ou un peu large, à aplanir une bosse …
La première étape consiste à faire comprendre au chirurgien ce que vous voulez, en lui décrivant ce que vous n’aimez pas dans votre nez.
Auparavant il y a 30 ans, les chirurgiens plasticiens faisaient souvent le même nez à tout le monde: petit et retroussé, ou droit, façon profil grec, incontournable dans les années 60 et 70. Aujourd’hui, un nez réussi ne se voit pas car il est bien intégré dans le visage. 

La Rhinoplastie :  ça se passe comment ?

Le chirurgien doit vous  photographier et examiner votre nez sous tous les angles, intérieur compris. Le morphing vous donne une bonne idée de ce qui est possible: la forme est simulée sur votre portrait de face et de profil, ou sur un ordinateur.
Le praticien vous explique l’opération, qui se déroule le plus souvent sous anesthésie générale, et les suites post-opératoires.
Il peut choisir de remodeler le nez par voie fermée, en incisant par les narines, ou par voie ouverte, ce qui laissera une petite cicatrice à la base du nez, et sur les ailes s’il y touche aussi.
Dans certains cas, plus rares, une correction du menton peut être nécessaire. Cela s appelle la profiloplastie.
N’hésitez jamais à prendre un second avis. Prévoyez 8 jours à la maison et un maquillage couvrant.

La Rhinoplastie : est ce risqué ?

Oui, si on n’a pas mûrement soupesé sa décision, puisqu’il est au milieu de la figure. Or, on peut ne pas aimer son nouveau nez, même techniquement réussi. Les gens ne veulent pas du nez idéal de certaines photos retouchées de people.

Le nez est la première zone de focalisation des personnes atteintes de dysmorphophobie , ce mal qui consiste à ne pas se voir tel qu’on est. Autre particularité, c’est l’intervention esthétique qui a le taux de retouches le plus élevé: 10 % chez les chirurgiens spécialisés. Il faut bien analyser les structures du nez et tenir compte de la qualité et de l’épaisseur de la peau, car la cicatrisation joue beaucoup dans le résultat .

La Rhinoplastie sans opération : est ce possible ?

En injectant de l’acide hyaluronique, on peut camoufler un défaut minime, remplir un nez creux (on peut aussi corriger une pointe tombante par l’injection de toxine botulique) …
Parfois, on évite le bistouri, avec des résultats intéressants et durables puisque l’acide hyaluronique se résorbe seulement en un an dans cette zone. Autre intérêt: la correction d’imperfections postopératoires sans nouvelle intervention.

La Rhinoplastie : combien cela coûte ?

Cela dépend des cliniques et des chirurgiens. Tous frais compris cette intervention est comprise entre 2700 et 4000 euros. Une partie peut être prise en charge si une déviation de la cloison nasale existe avec un trouble fonctionnel respiratoire.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *